fbpx
article-patch

Faire des erreurs est humain mais dans notre métier, les corriger avant d’en faire une mauvaise habitude est primordial. Nous allons donc vous récapituler certaines des erreurs les plus fréquentes lorsque l’on débute.

  • Bien préparer son mapping

Lorsque l’on pratique les extensions de cils, vous devez réaliser un mapping. Afin de mieux anticiper le résultat final et qu’il soit adapté au regard de votre client, il est recommandé de prendre un peu de temps pour penser au mapping et être sûr de ne pas déstructurer le regard de votre cliente.

  • Bien choisir ses patchs

Pour bien isoler les cils de votre client, la pose des patchs est indispensable lors de pose d’extensions de cils. Une mauvaise pose peut donner une sensation inconfortable à votre cliente lorsqu’elle ouvrira les yeux et avoir des répercussions sur le reste de la prestation ou irriter l’œil et entraîner des rougeurs. Pour éviter ces désagréments, n’hésitez pas à favoriser des patchs hydrogel slim qui seront davantage adaptés aux yeux les plus sensibles. Concernant leurs poses, ne négligez jamais le sens de pose du coin intérieur de l’œil vers l’extérieur vous permettant une meilleure réadaptation du patch.

  • Bien positionner son patch et ses micropores

Afin que votre patch ne bouge pas lors de votre prestation, le maintien se fait grâce au micropore, mais il est parfois difficile de jauger leur taille. Avant de débuter votre pose, n’hésitez pas à réajuster si besoin et utiliser un dévidoir pour micropore.

  • Maîtriser sa colle

L’une des plus grandes difficultés qu’une technicienne rencontre à ses débuts est la gestion de sa colle. Bien maîtrisé sa colle vous permettra de mieux gérer la pose, ainsi il faut veiller à ne pas mettre trop de temps entre le trempage de l’extension dans la colle et la pose sur le cil naturel.

  • Bien isoler ses cils

Lors des débuts, isoler les cils peut être problématique et prendre plus de temps entraînant des soucis au moment de coller. De l’entraînement et du perfectionnement vous aideront à gagner en efficacité.

On aimerait vous dire le contraire mais il n’y a pas de solution miracle, pratique et persévérance sont de rigueur. Croyez en vous, si votre métier est votre passion, vous progresserez sans aucun doute et deviendrez une technicienne hors pair.