fbpx

Prix Standard 9.90€
Prix My Académie (-30%) 6.93 €

La brosse mascara d’Académie du regard est un produit supérieur. La brosse est l’élément indispensable pendant votre pose d’extensions de cils, mais aussi pour votre prestation Lashlift. Elle est en bambou donc très agréable à utiliser et bien plus élégante pour la remettre à votre cliente. La déclinaison en bambou existe également pour les bâtonnet bambou embout coton.

CARACTERISTIQUES DU PRODUIT :
  • Haute qualité
  • Brosse facilement les cils et les extensions
  • Parfait pour brosser  pendant l’application
  • Facile à utiliser et pratique à transporter
  • Bambou et brosse noire
  • Vendu par boîte de 100 pièces
Economie réalisée avec l'abonnement My Académie : 2,97 

210 en stock

Une remise ? Devenez membre de la Abonnement My Académie !

UGS : 576a9936f2d6 Catégories : , Product ID: 6722

Description

La brosse mascara d’Académie du regard est un produit supérieur. La brosse est l’élément indispensable pendant votre pose d’extensions de cils, mais aussi pour votre prestation Lashlift. Elle est en bambou donc très agréable à utiliser et bien plus élégante pour la remettre à votre cliente. La déclinaison en bambou existe également pour les bâtonnet bambou embout coton.

CARACTERISTIQUES DE LA BROSSE MASCARA :
  • Haute qualité
  • Brosse facilement les cils et les extensions
  • Parfait pour brosser  pendant l’application
  • Facile à utiliser et pratique à transporter
  • Bambou et brosse noire
  • Vendu par boîte de 100 pièces
Le bambou, un adjuvant écologique très efficace mais non sans inconvénients

Le bambou peut fixer beaucoup plus de CO2 que les arbres feuillus, jusqu’à 12 tonnes de CO2 par hectare et par an, comparé à 3 tonnes pour un hectare de feuillus. Il libère donc bien plus d’oxygène que des arbres. L’étroitesse de ses feuilles améliore l’infiltration de l’eau dans le sol (deux fois plus qu’une forêt de feuillus). Il limite l’érosion des sols, grâce à son réseau racinaire très dense sur 60 centimètres de profondeur, et restaure des sols appauvris. On peut même utiliser le bambou pour éliminer certaines toxines du sol, et sa culture ne nécessite peu ou pas d’engrais, ni de produits phytosanitaires.