fbpx

S’il y a quelques années, la tendance était aux sourcils fins, cette époque est bien révolue et a laissé place aux sourcils fournies, épais et surtout harmonieux. Et si le Microblading a le vent en poupe, il ne convient malheureusement pas à toutes les peaux, notamment aux peaux grasses et sensibles. Alors que faire si l’on est dans ce cas-là ? La solution du Microshading semble plus adaptée. Mais en quoi consiste le Microshading ?

Qu’est-ce que le Microshading ?

Littéralement, le Microshading évoque un effet ombré et poudré aux sourcils, son procédé est semblable au Microblading mais il va être mieux toléré par la peau. Techniquement, le Microshading consiste à insérer un pigment sous les couches superficielles de la peau à l’aide d’un stylo doté d’une aiguille très fine.

Quels sont les avantages du Microshading ?

Il est moins douloureux que le microblading car ce ne sont pas des traits de dessiner mais de petits pointillés, ce qui permet d’être mieux tolérée par les peaux sensibles. Il est recommandé aux peaux grasses ou avec des pores dilatés car son effet poudré va faciliter la tenue des pigments sur la peau.

Combien de temps dure un Microshading ?

L’effet ombré dure environ 1 à 3 ans mais il faut évidemment tenir compte de la peau de chaque personne et de sa façon de réagir. Des retouches sont à prévoir tous les 8 à 12 mois en fonction de l’évolution des pigments.

Et concernant l’entreprise après une séance de microshading ?

Comme pour beaucoup de prestations du regard, il est déconseillé de mouiller ses sourcils pendant la première semaine qui suit la prestation. Vous pouvez évidemment nettoyer avec un tissu partiellement humidifié avant d’appliquer la crème hydratante de soin recommandée par la technicienne. Il convient aussi de ne pas les épiler ni de les exposer au soleil.

Combien coûte une séance de Microshading ?

A l’Académie du Regard, la séance est à 225€ et la retouche prévue au bout des 8 semaines à 75€. Les retouches annuelles sont fixées à 175€.

Existe-t-il des effets secondaires du Microshading ?

Si vous voyez que votre peau est irritée après la séance, c’est une réaction normale suite à la procédure. Il convient d’être très attentif lors des échanges et des préconisations avec la technicienne.