fbpx

La rétention des extensions de cils est un gros problème pour bon nombre de techniciennes. Il n’y a pas de pires sensations que voir une cliente revenir quelques jours après sa pose et vous annoncer qu’elle en a perdu une partie. Plusieurs raisons peuvent vous venir à l’esprit :

  • Un mauvais entretien des extensions de cils
  • Une colle trop ancienne ou qui n’a pas résisté après ouverture
  • Une extension posée à des conditions d’humidité trop importantes pour une bonne prise de la colle

Malheureusement quel qu’en soit la raison, en tant que technicienne, vous êtes responsables de la rétention des extensions de cils de vos clientes. Afin d’éviter au maximum cette situation désagréable et ne pas remettre en cause votre expertise, nous avons à cœur de vous partager quelques conseils !

La préparation du rendez-vous

            Avant toute prestation, il est nécessaire que vous prépariez votre salle et l’ensemble des produits dont vous allez avoir besoin. Être bien préparée à l’arrivée d’une cliente peut paraître moins important qu’on ne l’imagine. Cependant, être sereine et organisée est pourtant primordiale. De votre côté comme de celles de vos clientes, la préparation compte tout autant. Avant de procéder à la pose, veillez à ce que chaque cil de votre cliente soit très propre sans trace de maquillage, impuretés ou sébum. Les restes de maquillage se remarquent très rapidement contrairement aux diverses crèmes qu’ont pu appliquer vos clientes avant leurs venues. Certains ingrédients de ces crèmes peuvent compromettre la bonne tenue de votre colle lors de la pose. Avec le Primer, fini ce type de désagréments ! Le primer va préparer et hydrater les cils naturels en éliminant les huiles naturelles et les résidus qui s’y sont glissés.

La maîtrise de son temps de pose

            On ne pense pas toujours à cet aspect mais la façon dont vous posez les extensions de cils peut avoir un impact sur votre rétention. Une pose trop lente peut, par exemple, avoir des effets sur la colle qui va sécher trop rapidement et vous donner du fil à retordre. De l’entraînement, de la pratique et de l’assurance seront vos remèdes !

            Pour maîtriser au mieux votre colle, bien la connaître et répondre à ses spécificités peut vous être d’une grande aide. Les gestes qui vous sauveront sont :

  • Secouer en amont votre colle avant chaque utilisation
  • Maintenir l’embout propre et la bouteille bien fermée lorsqu’elle n’est pas utilisée
  • Conserver le produit hors de la lumière du jour et de l’humidité

En fonction de l’utilisation que vous faites de vos colles, n’hésitez à noter les dates d’ouverture de vos flacons. Elles se conservent généralement 30 jours après ouverture et jusqu’à 6 mois avant ouverture.

            Enfin, en tant que parfaites professionnelles, pensez à transmettre conseils et astuces d’entretien à vos clientes pour être certaine qu’elles saisissent l’importance d’un bon entretien.